Logo PNL
Accueil > Collège PNL
Historique de la PNL

Il était un fois... la PNL...

1972




Richard Bandler, mathématicien et informaticien formé à la philosophie et à la logique, rencontre John Grinder. À l’époque, ce dernier était professeur à l’Université de Californie à Santa Cruz. Ils décident de travailler ensemble.

1973




Création de groupes expérimentaux animés par John Grinder et Richard Bandler. Ces groupes représentent le premier banc d'essai de ce qui deviendra la PNL.

1975




L'adaptation de certains apports de la linguistique à l'entretien thérapeutique donne naissance au méta modèle. Ce modèle linguistique permet d'éclaircir les imprécisions et d'obtenir des informations pertinentes. Structure of Magic, vol. I, se focalise sur les acquis de la Grammaire Générative.

Avec Patterns of the Hypnotic Techniques of Milton H. Erickson Richard Bandler et John Grinder réalisent la première modélisation systématique faite en PNL. De là naît le Modèle Milton qui propose un langage permettant de communiquer simultanément avec le conscient et l'inconscient.

La même année Robert Dilts devient assistant de John Grinder et Richard Bandler. Pendant trois ans, il approfondira l'épistémologie de la PNL en la reliant à des données et à des modèles neurologiques. Bien qu'ils soient décisifs, ces travaux ne seront publiés sous forme de livre qu'en 1983: Roots of NLP.

1976




Le modèle PNL se généralise et sort des limites héritées de la linguistique pour s'ouvrir à une étude plus globale du comportement, en intégrant les apports de la cybernétique, de la neuropsychologie et des idées de Gregory Bateson. Le terme PNL apparaît à la fin de Structure of Magic, vol. II.

Le cadre de référence PNL est appliqué pour la première fois de façon méthodique à la pratique thérapeutique de Virginia Satir. Puis il gagne de précision à la suite de la modélisation du travail de Milton Erickson. Au total, Bandler et Grinder ont écrit trois livres sur ce dernier.

1977




La PNL est enseignée pour la première fois selon un mode de travail pédagogique original. Elle se détache de ses cliniciens de référence pour proposer ses propres techniques d'intervention. Le premier livre qui atteste ce changement paraît en 1979: Les Secrets de la Communication.

1978




Pendant que Bandler et Grinder écrivent leurs livres sur Milton Erickson, ils supervisent les recherches consacrées à ses métaphores thérapeutiques: Therapeutic Metaphors de David Gordon.

1980




En 1978, Grinder et Bandler cessent de travailler ensemble tout en poursuivant leurs échanges. La PNL sort peu à peu du cadre de la thérapie pour être validée dans d'autres domaines: éducation, santé, vente, entreprise, management, etc.

1981




Parution d'un ouvrage de synthèse collectif, co-signé des fondateurs et de leurs associés: NLP, vol. I. Ce livre signe définitivement la fin des collaborations initiales et la fin des publications méthodiques des fondateurs.

Christina Hall reçoit le titre de Master Trainer, un titre qui va au-delà du titre de formateur. Christina a beaucoup contribué à la PNL dans le domaine des sous-modalités et des schémas linguistiques, en particulier le Méta-Modèle et les Tournures Linguistiques. Son livre est très attendu! En 1992 elle développera un programme avec Bob Klaus, Dr. Sybille Roskothen et Ultich Götzen pour les victimes de la guerre en Croatie: Trauma Therapy Intervention Program.

1982




Un modèle qui restera une des bases de la PNL est décrit dans: Le Recadrage: Changer la perception de la réalité avec la PNL. Ce modèle, le recadrage, met à jour l'intention positive qui la sous-tend ou met en évidence les ressources qu'une expérience contient, même si elle est d'abord définie comme un problème.

Le séminaire résidentiel à l’Université de Californie à Santa Cruz, pendant l’été 1982, marque la dernière fois où Grinder et Bandler enseignent ensemble.

1985




Dans Un cerveau pour changer, Bandler introduit la notion des sous-modalités. Deux ans plus tard, dans Change Your Mind and Keep the Change, Steve et Connirae Andreas appliquent ce concept dans une série d'interventions. Ce livre regroupe les informations écrites depuis le début de la PNL.

1986




Leslie Cameron-Bandler, dans Emotional Hostage, met en évidence que toute émotion (et il y en aurait 421 !) est porteuse d'un message spécifique que l'on peut utiliser pour mieux se comprendre et pour agir en conséquence. Elle fait aussi remarquer que les émotions ont une structure décodable, ce qui permet de les modifier.

Premier livre de PNL faisant un best-seller, traduit dans plusieurs langues: Pouvoir Illimité par Anthony Robbins. La thèse du livre souligne que l'on ne connaît pas les limites du développement humain. Toutefois, le style grandiose donne une image simpliste de la PNL.

1988




Bandler et Grinder ravivent le concept d'un stockage linéaire des mémoires dont parlait déjà William James en 1890. Tad James applique ce concept au processus thérapeutique. Ce travail sur la ligne du temps permet de dissoudre de façon rapide et durable les effets négatifs des expériences passées.

Richard Bandler et Leslie Cameron-Bandler mettent en évidence un schéma organisateur qui structure et oriente la manière dont nous trions, évaluons et élaborons les informations: les méta-programmes. Plus tard en 1988 Tad James et Wyatt Woodsmall écriront un livre qui inclut ce sujet: Time Line Therapy and the Basis of Personality.

1990




La PNL va encore plus loin : Robert Dilts s'inspire de la ligne du temps afin de transformer les croyances limitantes. Il écrit deux livres sur les croyances, dont un, où la PNL est appliquée à la santé, est traduit en français: Croyances et santé avec Tim Hallbom et Suzy Smith.

Bandler reçoit un Doctorat en psychologie clinique de l’Université de Newport à St-Gall.

1991




Dans Strategie du génie Robert Dilts met à jour ce qui prend place dans l'esprit de Léonard de Vinci, Albert Einstein, Walt Disney et Aristote. Cette exploration de la créativité a été d'abord décrite dans Tools for Dreamers et ensuite appliquée à l'entreprise dans Des outils pour l'avenir.

1993




Après des années de pratique, de recherche et d'expérimentation la PNL se raffine. Bandler invente le DHE™. Ce modèle met à jour la boîte à outil PNL.

1994




Connirae Andreas et sa soeur Tamara Andreas développent la Transformation Essentielle. Ce processus prend racine dans différentes techniques PNL développées au fil des années. Il fait émerger des états qui semblent identiques aux états de conscience recherchés dans les traditions spirituelles.

... et la suite dans le futur!

Lors d'un séminaire avec John Grinder en juin 1997, Patrick E. Merlevede a pris quelques notes sur sa vision du futur de la PNL. En voici mon résumé:

La modélisation est au coeur de la PNL. Centrons-nous sur la découverte.

Prenez la méthodologie, sortez du cadre et faites la différence! Explorez des domaines qui n'ont pas encore été explorés.

Adaptez la PNL

Il serait très utile de modifier la PNL afin de satisfaire les différentes exigences culturelles. La PNL a été créée en Californie et respire la culture américaine. Comment pourrait-elle vivre à travers la culture francophone? (mon exemple)

Corrompez le monde!

Répandre une technologie de choix en insérant la PNL dans les entreprises et le système éducatif.

Au sujet de la loi et la qualité de la PNL

La PNL appartient au domaine public. Bandler et Grinder méritent tous les deux une reconnaissance pour le rôle qu'ils ont joué dans la création de la PNL.

Retour à la page précédente