Qu'est ce que la PNL?

La Programmation Neuro-Linguistique c’est…

une attitude

L’attitude PNL est faite de curiosité, d’expérimentation et de respect. On y trouve le désir de comprendre comment l’être humain fonctionne et communique, le désir de mieux se connaître et de voir la vie comme un incroyable terrain d’apprentissage.

des postulats

Ils constituent de simples hypothèses servant de base au travail. Sans se préoccuper de prouver leur véracité, les postulats de la PNL sont là comme une invitation à tester leur utilité par la pratique. Ils ouvrent une nouvelle perspective dans l’affirmation des possibilités de l’être humain et nous poussent à explorer de nouveaux territoires. Ils sont les piliers de la PNL.

des sources scientifiques

Bien que paraissant révolutionnaire et faisant partie de ces nouvelles techniques issues des États Unis, la PNL a puisé dans de nombreux courants scientifiques établis, notamment l’empirisme, le constructivisme, la sémantique générale, l’idéalisme et le pragmatisme.

une méthode

Dans les années 70, un groupe de chercheurs se demandent s’il est possible de créer des modèles de l’efficacité des personnes qui obtiennent des résultats hors du commun. Ils étudient les capacités de grands thérapeutes comme Milton Erickson, Virginia Satir et Fritz Perls. Puis, ils étendent leurs observations systématiques au génie d’un Albert Einstein, à la créativité d’un Walt Disney et d’autres inventeurs exceptionnels. À partir de ces observations, ils créent des modèles d’excellence, partant du point de vue que ceux-ci peuvent être appris et enseignés pour que chacun puisse les reproduire de façon à obtenir les mêmes résultats. La modélisation fait naître la PNL.

des techniques

À partir de modélisations, des techniques et des procédures émergent. Elles permettent entre autres de communiquer avec son inconscient, de se défaire d’habitudes indésirables, de traiter un traumatisme, de gérer ses émotions, d’apprendre des nouveaux savoir-faire, de savoir poser les bonnes questions, de construire un projet professionnel.

de multiples contributions au fil du temps

Au fur et à mesure que les spécialistes en PNL explorent de nouveaux territoires, de nouvelles techniques se développent. La PNL laisse place à la créativité de chacun, les possibilités sont infinies. Vous trouverez ici un aperçu de l’histoire de la PNL.

des domaines d’application multiples

La PNL a fait ses preuves dans un grand nombre de domaines. Vous trouverez ici des exemples des domaines principaux où elle est utilisée. Les possibilités sont illimitées et bien des surprises nous sont encore réservées.

une infinie source de questions

Les questions font réfléchir, parfois donnent des réponses. La PNL certainement les stimule. En voici quelques unes auxquelles nous avons répondu.

Quelles sont les postulats de la PNL?

  • La carte n’est pas le territoire (Alfred Korzybski).
  • Chaque personne possède ou peut acquérir les ressources dont elle a besoin pour changer et/ou atteindre ses objectifs.
  • Dans la communication, il n’y a pas d’échec, seulement du feedback.
  • Tout comportement obéit à une intention positive.
  • Un modèle du monde satisfaisant est un modèle du monde qui offre le plus grand éventail possible d’options.
  • Le sens de la communication est donné par la réponse qu’elle produit, quelle que soit l’intention du communicateur.
  • Lors d’une interaction entre plusieurs personnes, celle qui a le plus de flexibilité et de variations dans son comportement contrôlera le résultat de l’interaction.
  • 93 % de la communication est non-verbale.
  • Le corps et l’esprit sont des aspects d’un même système cybernétique* et s’influencent mutuellement (Gregory Bateson).
  • L’interaction humaine est systémique par nature.
  • Le changement c’est l’espace-temps qui sépare l’état présent de l’état désiré.

Découvrez quelques postulats plus en détail dans les sections «Sources scientifiques de la PNL» et «Historique de la PNL».

* Cybernétique est un terme utilisé en 1948 par Norbert Weiner pour désigner l’étude des mécanismes de communication, de contrôle et de choix qui font qu’un système reste ou non orienté vers son objectif.

Que peut-on faire avec la PNL?

  • L’utiliser comme discipline de développement personnel.Construire des relations satisfaisantes et des contacts aisés avec les autres.
  • Influencer tout en gardant votre intégrité et en respectant les autres.
  • Changer des mauvaises habitudes ou des comportements indésirables.
  • Comprendre comment les gens apprennent et comment leur enseigner.
  • Comprendre les différents styles de communication afin de bien faire passer votre message.
  • Mieux se connaître et optimiser son potentiel.
  • Clarifier ses objectifs et ses rêves pour le futur.
  • Créer des modèles pour l’entreprise de communication authentique, engagement, respect, responsabilité, efficacité, créativité, identité d’entreprise, travail d’équipe, etc.
  • Poser les questions qui permettront de trouver toutes les informations pertinentes.

Sources scientifiques de la PNL

David Hume Empirisme

Les expériences sensorielles et subjectives sont les sources premières de la connaissance. Nous pouvons découvrir et confirmer les lois du réel en établissant le lien entre le monde extérieur et l’observation que nous en faisons.

Alfred Korzybski Sémantique générale

Le langage est une représentation secondaire qui influence notre expérience de façon circulaire.

Hans Vaihinger Idéalisme

Le monde est irrationnel et inconnaissable. Les représentations de la réalité et les “fictions” organisent l’agir humain.

Gregory Bateson Constructivisme

La scientificité de toutes nos connaissances est tributaire des processus perceptuels et mentaux par lesquels nous les élaborons. La communication est un processus général d’information du vivant qui obéit à des règles décodables.

William James Pragmatisme

La validité de la science et de l’action ne peut s’évaluer qu’à partir de leurs résultats.

PNL

L’homme n’opère pas qu’à partir des propriétés objectives du monde, mais à partir du modèle qu’il crée basé sur ses expériences sensorielles. La création de notre modèle du monde est régie par des mécanismes formalisables.

Modèle ou théorie?

La distinction entre modèle et théorie est pour la PNL importante. Le rôle d’un modèle est de décrire et démontrer le fonctionnement d’un système humain ou non humain; celui d’une théorie consiste à fournir une tentative d’explication ou d’interprétation à la question: “Pourquoi est ce que ce système marche ainsi?” L’ensemble des spéculations intellectuelles propres à une théorie n’apporte souvent que peu d’aide dans ce domaine (dictionnaire: connaissances spéculatives).

Élaborer un modèle, c’est poser la question: “Comment est-ce que ce système marche?” Cela permet ensuite de créer une réplique, une copie de phénomènes observés afin de pouvoir les reproduire à volonté.

Dans la formation PNL, les modèles sont d’abord expliqués (20 % de théorie), démontrés (20 % de démonstrations) et ensuite exercés (60 % de pratique) afin d’avoir une expérience immédiate de leur efficacité. Nous attachons beaucoup d’importance à l’aspect pratique de notre formation, car si vous voulez être efficace vous aurez besoin d’une intégration au niveau inconscient et cela demande de la pratique. Lorsque vous conduisez votre voiture, si vous devez sans cesse penser à quel pied mettre sur quelle pédale et dans quelle direction passer les vitesses, vous ne pourrez pas vraiment être performant. Et c’est avec la pratique que vous êtes devenu un bon conducteur…

Une des choses les plus importantes concernant la PNL est qu’un nombre impressionnant de gens est porté à la réduire à un ensemble de techniques. Il est donc essentiel de situer celles-ci à leur juste place, en les reliant aux autres composantes de la PNL et en mettant l’accent sur l’interdépendance de toutes les parties du modèle:

pyramide

Dans cette pyramide, les arêtes de la base symbolisent les dimensions les plus cognitives du modèle, tandis que celles qui mènent au sommet sont celles qui ont la prééminence au niveau relationnel.

Historique de la PNL

IL ÉTAIT UN FOIS… LA PNL…

L’entreprise

Richard Bandler, mathématicien et informaticien formé à la philosophie et à la logique, rencontre John Grinder. À l’époque, ce dernier était professeur à l’Université de Californie à Santa Cruz. Ils décident de travailler ensemble.

1973

Création de groupes expérimentaux animés par John Grinder et Richard Bandler. Ces groupes représentent le premier banc d’essai de ce qui deviendra la PNL.

1975

L’adaptation de certains apports de la linguistique à l’entretien thérapeutique donne naissance au méta modèle. Ce modèle linguistique permet d’éclaircir les imprécisions et d’obtenir des informations pertinentes. Structure of Magic, vol. I, se focalise sur les acquis de la Grammaire Générative. Avec Patterns of the Hypnotic Techniques of Milton H. Erickson Richard Bandler et John Grinder réalisent la première modélisation systématique faite en PNL. De là, naît le Modèle Milton qui propose un langage permettant de communiquer simultanément avec le conscient et l’inconscient. La même année Robert Dilts devient assistant de John Grinder et Richard Bandler. Pendant trois ans, il approfondira l’épistémologie de la PNL en la reliant à des données et à des modèles neurologiques. Bien qu’ils soient décisifs, ces travaux ne seront publiés sous forme de livre qu’en 1983: Roots of NLP.

1976

Le modèle PNL se généralise et sort des limites héritées de la linguistique pour s’ouvrir à une étude plus globale du comportement, en intégrant les apports de la cybernétique, de la neuropsychologie et des idées de Gregory Bateson. Le terme PNL apparaît à la fin de Structure of Magic, vol. II. Le cadre de référence PNL est appliqué pour la première fois de façon méthodique à la pratique thérapeutique de Virginia Satir. Puis il gagne de précision à la suite de la modélisation du travail de Milton Erickson. Au total, Bandler et Grinder ont écrit trois livres sur ce dernier.

1977

La PNL est enseignée pour la première fois selon un mode de travail pédagogique original. Elle se détache de ses cliniciens de référence pour proposer ses propres techniques d’intervention. Le premier livre qui atteste ce changement paraît en 1979: Les Secrets de la Communication.

1978

Pendant que Bandler et Grinder écrivent leurs livres sur Milton Erickson, ils supervisent les recherches consacrées à ses métaphores thérapeutiques: Therapeutic Metaphors de David Gordon.

1980

En 1978, Grinder et Bandler cessent de travailler ensemble tout en poursuivant leurs échanges. La PNL sort peu à peu du cadre de la thérapie pour être validée dans d’autres domaines: éducation, santé, vente, entreprise, management, etc.

1981

Parution d’un ouvrage de synthèse collectif, co-signé des fondateurs et de leurs associés: NLP, vol. I. Ce livre signe définitivement la fin des collaborations initiales et la fin des publications méthodiques des fondateurs. Christina Hall reçoit le titre de Master Trainer, un titre qui va au-delà du titre de formateur. Christina a beaucoup contribué à la PNL dans le domaine des sous-modalités et des schémas linguistiques, en particulier le Méta-Modèle et les Tournures Linguistiques. Son livre est très attendu! En 1992, elle développera un programme avec Bob Klaus, Dr. Sybille Roskothen et Ultich Götzen pour les victimes de la guerre en Croatie: Trauma Therapy Intervention Program.

1982

Un modèle qui restera une des bases de la PNL est décrit dans: Le Recadrage: Changer la perception de la réalité avec la PNL. Ce modèle, le recadrage, met à jour l’intention positive qui la sous-tend ou met en évidence les ressources qu’une expérience contient, même si elle est d’abord définie comme un problème. Le séminaire résidentiel à l’Université de Californie à Santa Cruz, pendant l’été 1982, marque la dernière fois où Grinder et Bandler enseignent ensemble.

1985

Dans Un cerveau pour changer, Bandler introduit la notion des sous-modalités. Deux ans plus tard, dans Change Your Mind and Keep the ChangeSteve et Connirae Andreas appliquent ce concept dans une série d’interventions. Ce livre regroupe les informations écrites depuis le début de la PNL.

1986

Leslie Cameron-Bandler, dans Emotional Hostage, met en évidence que toute émotion (et il y en aurait 421 !) est porteuse d’un message spécifique que l’on peut utiliser pour mieux se comprendre et pour agir en conséquence. Elle fait aussi remarquer que les émotions ont une structure décodable, ce qui permet de les modifier. Premier livre de PNL faisant un best-seller, traduit dans plusieurs langues: Pouvoir Illimité par Anthony Robbins. La thèse du livre souligne que l’on ne connaît pas les limites du développement humain. Toutefois, le style grandiose donne une image simpliste de la PNL.

1988

Bandler et Grinder ravivent le concept d’un stockage linéaire des mémoires dont parlait déjà William James en 1890.Tad James applique ce concept au processus thérapeutique. Ce travail sur la ligne du temps permet de dissoudre de façon rapide et durable les effets négatifs des expériences passées. Richard Bandler et Leslie Cameron-Bandler mettent en évidence un schéma organisateur qui structure et oriente la manière dont nous trions, évaluons et élaborons les informations: les méta-programmes. Plus tard en 1988 Tad James et Wyatt Woodsmall écriront un livre qui inclut ce sujet: Time Line Therapy and the Basis of Personality.

1990

La PNL va encore plus loin : Robert Dilts s’inspire de la ligne du temps afin de transformer les croyances limitantes. Il écrit deux livres sur les croyances, dont un, où la PNL est appliquée à la santé, est traduit en français: Croyances et santé avec Tim Hallbom et Suzy Smith. Bandler reçoit un Doctorat en psychologie clinique de l’Université de Newport à St-Gall.

1991

Dans Strategie du génie Robert Dilts met à jour ce qui prend place dans l’esprit de Léonard de Vinci, Albert Einstein, Walt Disney et Aristote. Cette exploration de la créativité a été d’abord décrite dans Tools for Dreamers et ensuite appliquée à l’entreprise dans Des outils pour l’avenir.

1993

Après des années de pratique, de recherche et d’expérimentation, la PNL se raffine. Bandler invente le DHE™. Ce modèle met à jour la boîte à outil PNL.

1994

Connirae Andreas et sa soeur Tamara Andreas développent la Transformation Essentielle. Ce processus prend racine dans différentes techniques PNL développées au fil des années. Il fait émerger des états qui semblent identiques aux états de conscience recherchés dans les traditions spirituelles.

… ET LA SUITE DANS LE FUTUR!

Lors d’un séminaire avec John Grinder en juin 1997, Patrick E. Merlevede a pris quelques notes sur sa vision du futur de la PNL. En voici mon résumé:

La modélisation est au coeur de la PNL. Centrons-nous sur la découverte.

Prenez la méthodologie, sortez du cadre et faites la différence! Explorez des domaines qui n’ont pas encore été explorés.

Adaptez la PNL

Il serait très utile de modifier la PNL afin de satisfaire les différentes exigences culturelles. La PNL a été créée en Californie et respire la culture américaine. Comment pourrait-elle vivre à travers la culture francophone? (mon exemple)

Corrompez le monde!

Répandre une technologie de choix en insérant la PNL dans les entreprises et le système éducatif.

Au sujet de la loi et la qualité de la PNL

La PNL appartient au domaine public. Bandler et Grinder méritent tous les deux une reconnaissance pour le rôle qu’ils ont joué dans la création de la PNL.

Quelles sont les applications de la PNL?

Il y a souvent une confusion entre les applications et les domaines d’application. Les applications sont ce qu’on appelle dans le jargon PNL des procédures. Elles ont été développées utilisant les fondements de la PNL. Voici quelques exemples d’applications :

  • La négociation entre parties
  • Le recadrage en six points
  • La transformation essentielle
  • Le changement d’histoire de vie
  • La réempreinte
  • La dissociation V/K
  • La stratégie de Walt Disney

Domaines d'application de la PNL

L’entreprise

management

vente

recrutement

conseils

formation

études

La relation d’aide

psychothérapie

santé

travail social

développement

changement

La pédagogie

enseignement

éducation

formation

apprentissage

La performance

sport

optimisation

évolution 

OUTIL DE NÉGOCIATION DANS L’ENTREPRISE

management, vente, recrutement et conseils, formation et études

Le monde de l’entreprise, des organisations, des affaires explorent l’intérêt de la PNL pour motiver, poser des objectifs, négocier les changements, résoudre des conflits et développer le potentiel des ressources humaines.

La PNL trouve encore de nombreuses applications dans le domaine de la vente, de l’évaluation des compétences, du recrutement, du coaching, de l’animation de réunions, de l’identité d’entreprise, de la formation, de la conduite d’entretien et des négociations. De plus elle se révèle utile pour des études et conseils aux entreprises.

OUTIL DE CHANGEMENT DANS LA RELATION D’AIDE

psychothérapie, santé, travail social, travail de changement, développement personnel

Les médecins, les psychologues, psychothérapeutes et travailleurs de la santé et sociaux utilisent la PNL pour améliorer leur communication avec autrui et faciliter le changement. Ils découvrent une approche qui optimise le travail de développement personnel.

La PNL s’inscrit dans le champ des thérapies dites brèves, c’est-à-dire centrées sur la solution du problème. Elle a souvent été présentée comme une thérapie magique. Mais si les techniques PNL semblent magiques, c’est parce qu’il y a un travail et une maîtrise de sa pratique professionnelle.

Depuis plus de 20 ans, l’approche de la PNL a également prouvé son efficacité dans le domaine de la santé.  De multiples applications ont été développées par de nombreux experts en PNL à travers le monde et offrent un bagage de techniques et d’outils basés sur ces recherches.

OUTIL DE FORMATION DANS LA PÉDAGOGIE

enseignement, éducation, formation, apprentissage

Les enseignants, les éducateurs, les formateurs et les pédagogues intègrent la PNL pour faire face à des situations de communication difficiles et comme un moyen pédagogique puissant pour “apprendre à apprendre”, que ce soit pour enseigner aux enfants ou aux adultes.

La PNL se développe dans ce domaine car elle s’intéresse à notre façon d’apprendre. Elle met à jour les processus d’apprentissages, appelés en termes PNL les stratégies. En effet, grâce aux outils de décodage, nous allons savoir comment un apprenant apprend. Ceci facilite, d’une part, les méthodes d’acquisition des élèves et permet, d’autre part, de mettre au point des méthodes d’apprentissage pour les enseignants.

“Je pense qu’il est plus approprié de décrire la PNL comme un processus éducatif. En fait, nous mettons au point des moyens d’apprendre aux gens à utiliser leur cerveau.” Richard Bandler – Un cerveau pour changer.

OUTIL D’EXCELLENCE DANS LA RECHERCHE DE LA PERFORMANCE

sport, développement des capacités, optimisation des compétences

Les entraîneurs sportifs découvrent avec la PNL que les performances des sportifs de haut niveau dépendent autant de leur entraînement mental que de leur entraînement physique. Ils peuvent dénouer les blocages psychologiques et améliorent les résultats.

OUTIL DE RÉSOLUTION DES PROBLÈMES DANS LA VIE QUOTIDIENNE

Chacun peut utiliser la PNL pour mieux fonctionner dans sa vie quotidienne ou résoudre un problème personnel, par exemple le manque de confiance en soi, la jalousie, l’anxiété.

D’AUTRES DOMAINES D’APPLICATION

Vous venez de découvrir les quatre grands domaines d’application de la PNL, mais il y en a d’autres. Étant une approche basée principalement sur la structure, les applications sont proportionnelles à la créativité de celui qui l’utilise. Des sujets comme la séduction, les relations interculturelles, la médecine, le succès, la spiritualité, les relations familiales et la créativité ont été abordés. Nous vous laissons la possibilité d’en ajouter d’autres à cette liste.

Est-ce que la PNL est manipulatrice?

Oui et non. Non, car la PNL est une méthodologie, contenant des outils et des techniques. La méthodologie n’a pas de pouvoir sans une personne qui l’utilise. Si vous tenez un couteau dans la main, vous pouvez l’utiliser pour faire du mal à quelqu’un, même tuer, mais aussi pour cuisiner un festin qui fera le régal de tous. Son utilisation dépend de vous. La PNL est manipulatrice dans le sens que nous nous manipulons sans cesse, parfois dans le sens positif et parfois dans le sens négatif du terme. Ce que l’on oublie c’est que la communication est une relation d’influence au sens où ce que vous dites (ou ne dites pas) produit une réaction chez votre interlocuteur. La question n’est donc pas de savoir si vous manipulez ou non, mais de savoir ce que vous recherchez et comment vous interagissez lorsque vous communiquez. Voici une définition intéressante :

  • Si votre objectif est différent de la personne avec qui vous vous trouvez et que vous essayez d’amener celle-ci vers votre objectif. Il y a manipulation dans le sens négatif du terme.
  • Si vous allez dans le sens de l’objectif de la personne que vous accompagnez, on peut à ce moment-là parler d’influence.

Il est intéressant de remarquer à ce sujet que la PNL est une des méthodes les plus précises sur la définition des objectifs et se base précisément sur le respect de la différence de perception de chacun. Si ces principes sont bien appliqués, vous aurez toutes les chances d’influencer les autres dans le bon sens du terme.

Est-ce que la PNL est une technique?

Non, la PNL est une attitude et une méthodologie contenant des techniques. L’attitude de la PNL est composée de curiosité, de créativité et d’expérimentation. Les techniques sont le résultat d’une méthodologie connue sous le nom de «modélisation». La modélisation permet de mettre à jour les éléments clés d’un modèle de référence afin de les reproduire pour atteindre le même résultat.

Est-ce que ça marche, est-ce que la PNL a été validée scientifiquement?

Il est difficile de prouver si quelque chose fonctionne ou pas, de la même manière qu’il n’a jamais vraiment été établi que fumer provoque le cancer. On peut juste dire que les évidences de bons résultats sont nombreuses. En tant que telle, la PNL n’a pas été testée scientifiquement, mais elle a puisé ses sources sur des bases scientifques, qui elles, ont été validées.

À quoi correspondent les lettres PNL?

NLP signifie Programmation Neuro-Linguistique. Le terme Neuro-Linguistique vient de la sémantique générale. Cette discipline, créée par Alfred Korzybski, a pour but d’utiliser notre système nerveux de façon optimale.

P – Programmation se réfère au processus interne : nos pensées influencent notre identité et donnent forme à nos comportements. Ce que la majorité des gens sont ou ne sont pas capables de faire est directement lié à ce programme interne. La PNL décode ces programmes mentaux en partie inconscients pour pouvoir les améliorer ou les modifier. Elle dégage ainsi de nouvelles capacités, de nouvelles ressources qui nous permettent d’atteindre nos objectifs.

N – Neuro se réfère au cerveau : cette programmation repose sur notre activité neurologique. La pensée se base sur les perceptions. Ce que nous avons dans la tête passe d’abord au travers des cinq sens : vue, ouïe, toucher, goût, odorat ou de nos sensations internes. Toutes les informations de ce système sensoriel sont ensuite codées par les neurones du cerveau. La PNL utilise notre sensorialité pour mettre en place de nouvelles stratégies, mettant en évidence l’interaction constante entre l’esprit et le corps.

L – Linguistique se réfère au langage : le langage (qui inclut le langage du corps) à la fois reflète et structure la façon dont nous percevons, ressentons et pensons. Le langage nous permet de communiquer mais aussi de percevoir le monde. Il influence nos pensées, détermine nos humeurs, nos comportements et les résultats que nous obtenons. La PNL observe comment avec le langage la personne construit son expérience du monde.

Quelles autres définitions donne-t-on à la PNL?

D’autres définitions plus ou moins métaphoriques :

  • Un mode d’emploi du cerveau.
  • Une méthode de communication avec soi et les autres.
  • Un moyen d’accélérer les processus de changement.
  • L’étude de la structure subjective de l’expérience.
  • La formalisation de schémas d’excellence.
  • Psychologie appliquée
  • Psychologie de la réussite
  • Mode d’emploi de notre cerveau
  • Outil pour penser la pensée
  • Science du comportement
  • Technique de la communication et du changement
  • Art de l’excellence
  • Développement de notre potentiel et de notre créativité
  • Savoir-faire et savoir-être
  • Démarche qui nous permet de devenir le créateur de notre vie…

En quoi la PNL est-elle reliée à l’hypnose?

Dr. Milton Erickson, l’inspirateur de l’hypnose Ericksonienne, a fortement influencé la PNL au moment de son développement. La PNL a toutefois tiré ses sources de nombreuses autres disciplines: Gestalt, thérapie familiale, systémique, linguistique, etc.

Peut-on utiliser la PNL sur soi-même?

Oui, beaucoup de personnes l’utilisent comme outil de développement personnel, seulement quelques techniques nécessitent l’intervention d’un guide.

Est-ce que la PNL est une thérapie?

Non, la PNL n’est pas une thérapie, c’est une méthodologie éducative. Elle vous enseigne comment vous fonctionnez afin d’utiliser cette information pour atteindre votre objectif. Elle peut toutefois être utilisée dans un but thérapeutique.

Est-ce que la PNL est une mode?

La PNL n’est rien d’autre qu’un modèle de communication et de changement personnel. La PNL est à la mode dans le sens qu’on en parle dans presque tous les livres de développement personnel et de gestion d’entreprise publiés récemment. Elle a plus particulièrement atteint sa popularité à travers le best-seller d’Anthony Robbins.

La longueur d’une formation en PNL est-elle importante?

La longueur ne veut pas dire qualité, ni que vous apprendrez plus. Les dernières recherches sur l’apprentissage nous montrent que vous pouvez apprendre plus et plus vite si plusieurs morceaux d’information sont enseignés simultanément. C’est comme apprendre à conduire: vous apprenez en même temps à tourner le volant, freiner, passer les vitesses et vous repérer sur la route. Si vous deviez d’abord apprendre à passer les vitesses, puis à freiner, puis à tourner le volant, vous n’iriez pas très loin et l’apprentissage serait beaucoup plus long. Dans une formation en PNL, la qualité est plus importante que la quantité. Cherchez plutôt à savoir quelles méthodes d’apprentissage sont utilisées.

À quoi mesure-t-on un bon Praticien ou Maître Praticien ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cela ne se mesure pas à leur savoir, mais à leur capacité à utiliser la PNL, leur attitude, leur habilité à communiquer avec toutes sortes de gens et leur flexibilité à changer de comportement.